Thionville monte au créneau pour son collège

Les Archives Municipales de la Ville de Thionville vous propose chaque mois de découvrir un objet et son histoire.

-A A +A

En 1802, la municipalité de Thionville entreprit des démarches pour obtenir les bâtiments des Augustins afin d’y établir le collège communal que l’on songeait à créer. Par arrêté du 14 novembre 1803, le gouvernement accéda à cette demande et livra les bâtiments à la ville. Un courrier du ministre de la Guerre informe en effet le directeur des fortifications de Metz de cette situation en précisant bien que les bâtiments devraient être restitués au « département de la guerre » en cas de besoin. Dans la pratique, les autorités militaires locales ignorèrent cette décision et persistèrent dans leur occupation. Après de nombreuses réclamations, le génie décida finalement de libérer les locaux ; la cavalerie conserva cependant l’ancienne chapelle et la sacristie du couvent.

En décembre 1804, l’école secondaire put donc prendre possession des bâtiments et y restera jusqu’en 1911, année d’achèvement de l’actuel lycée Charlemagne (ex lycée de garçons). 


Date d’édition : 22 Brumaire an XII (14 novembre 1803)
Cote : 42 Z 68

Accèdez aux précédents "objets du mois" en cliquant sur les liens ci-dessous :
-A A +A

Votre Quotidien

Le saviez-vous ?

Qui était René Schwartz ?

16 Avril 2019

La Ville de Thionville vient d'inaugurer les nouveaux aménagements du Square René Schwartz, avenue Albert 1er. Mais savez-vous qui était René Schwartz ?

Joseph Charles René Schwartz est né en août 1906 à Nilvange. Après avoir fait ses études secondaires au lycée Charlemagne, il entreprend de brillantes études de droit à la Faculté de Nancy. Devenu avocat au barreau de Thionville en 1931, il entame une carrière politique en tant que conseiller municipal à partir de 1935.

 

 

Notre réseau institutionnel

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public