Pont des Alliés

-A A +A

Avant 1673, il n’existait pas de pont sur la Moselle à Thionville et son franchissement se faisait soit par gué en période d’étiage soit en barque.

Le premier pont, construit en 1673 par un Suisse, Rodolphe Salzgueber, sur le modèle des ponts-couverts utilisés en Allemagne et Suisse depuis le Moyen Age. Ce dernier demeura en activité jusqu’en 1846. En effet, détérioré il dût être remplacé entre 1843-1846. Inauguré le 1er novembre 1846, il fera d’ailleurs l’objet d’une médaille frappée par l’Hôtel des Monnaies.

Malheureusement, entre le 10 et le 15 juin 1940, le Génie militaire fit sauter 2 des ses arches. Les Allemands réparèrent en installant une passerelle en bois pour combler le vide avant de le reconstruire en 1941.

Lors de l’arrivée des troupes alliées, les Allemands firent sauter leur pont. Pour assurer le passage, les Américains posèrent une charpente métallique reliant la rive gauche au tronçon restant du pont de 1846. Cet assemblage dû être remplacé en raison de l’usure du platelage, des poteaux. C’est ainsi, qu’en 1946, qu’on construit un ouvrage hétéroclite formé en partie d’un platelage en bois sur poutrelles métalliques et en partie de passerelles ayant servi au débarquement d’Arromanches (4 passerelles).

Devant l’accroissement du trafic, le pont semi-définitif devenait obsolète. En 1950, on lança donc le projet de construire un nouveau pont : le pont des Alliés. Les travaux se terminèrent en 1954 pour enfin être inauguré par Gaston Monnerville, président du Conseil de la République, et Mgr Heintz, évêque de Metz.

Après quelques liftings, ce pont est toujours bien présent et fait dorénavant partie intégrante du paysage. Nombreux sont ceux qui l’empruntent pour entrer ou sortir de Thionville sans connaître son histoire. Voilà chose faite !

-A A +A

Votre Cadre de Vie

Information mairie
recensement 2020

Campagne de recensement 2020

06 Déc. 2019

Le recensement se déroulera du 16 janvier au 22 février 2020. 
Il permet de connaître le nombre de personnes qui vivent en France. Il détermine la population officielle de chaque commune. Ses résultats sont utilisés pour caculer la participation de l'Etat au budget des communes. La connaissance précise de la répartition de la population sur le territoire et de son évolution permet d'ajuster l'action publique aux besoins de la population en matière d'équipements collectifs, de programmes de rénovation des quartiers, de moyens de transport, etc. 

 

 

La Ville de Thionville travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, régionaux et frontaliers.


Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public